Proposée par le musée barrois, animée par Gilles Marseille, maître de conférences en Histoire de l’art à l’université de Lorraine.

Mercredi 10 avril, 18 h 30, à la salle des Fêtes de bar-le-Duc (rue Lapique).

Les XIXe, XXe et XXIe siècles ont donné lieu à de profondes mutations de l’architecture, et donc des modes de vie. Le béton, le métal et le verre ont progressivement remplacé la pierre et le bois, permettant des conceptions spatiales innovantes et une nouvelle circulation des corps et du regard. Le recul de l’ornement, l’influence de l’avant-garde artistique et le développement des matériaux plastiques modifient les ambiances, les couleurs, les textures de nos intérieurs. Les inventions du Belge Victor Horta et de l’Américain Frank Lloyd Wright annoncent la révolution du Mouvement moderne et ses demeures signées Le Corbusier, Ludwig Mies van der Rohe puis Richard Neutra. Les générations de Robert Venturi, Rem Koolhaas et Shigeru Ban prolongent plus récemment ces expérimentations. Parallèlement, les peintres Édouard Vuillard et David Hockney, tout comme les cinéastes Jacques Tati et Jean-Luc Godard rendent compte de ces bouleversements du quotidien. C’est par la confrontation des arts que cette conférence dressera un panorama des évolutions de l’architecture et du design de ces deux derniers siècles.

Tarif: 2€ / Gratuit pour les moins de 18 ans.

Réservation recommandée au 03 29 76 14 67.